Day 1 & 2: Auckland

17 Déc

DSC_1978

Day 1

Mardi matin j’ai décollé pour Melbourne, après avoir payé 70 dollars d’amende pour le kilo de trop de ma valise en cabine. De Melbourne j’ai pris l’avion pour Auckland, il y avait beaucoup de turbulences et de bébés qui pleuraient c’était chouette. Je suis arrivée en fin d’aprem’ et l’auberge était vraiment pas mal. En plein centre, avec une terrasse sur le toit dotée d’un jacuzzi et d’un sauna (que je n’ai pas eu l’occasion de tester). Dans ma chambre je rencontre une allemande avec qui je vais manger une pizza et elle me fait ensuite visiter les environs ce qui est sympa.

Day 2:

Le temps n’était pas oufisimme, j’ai malgré tout sauté dans un bus direction Parnell, le quartier des artistes que m’avait conseillé Eileen, une amie qui a étudié à Auckland. C’était joli et ça m’a fait réaliser que la Nouvelle Zélande ressemble beaucoup plus à l’Europe que l’Australie. Ensuite je suis allée au musée pour voir la collection Maori et aussi des expos sur la Nouvelle Zélande, son histoire, les volcans tout ça vu que je n’y connais rien. C’était assez cool et il y avait une maison néo-zélandaise devant laquelle il était écrit que les personnes aux problèmes cardiaques feraient mieux de passer leur chemin. Alors ça m’a intrigué et j’y suis entrée. C’était un salon avec des canapés, une télé éteinte et une grande baie vitrée (aka un écran sur lequel était projeté la vue sur l’île volcanique qu’on est censé avoir depuis la maison.) Pendant les cinq premières minutes, des gens passaient juste à vélo dans la rue, tout était calme. Et puis la télé s’est allumée sur les infos et on a annoncé le réveil du volcan. Du coup un reportage montrait les gens en train d’être évacués et puis un vulcanologue est venu en plateau pour expliquer ce qui allait se passer. En plein milieu de phrase, il a été coupé par l’éruption qui commençait. La télé s’est éteinte brusquement, les lumières aussi il y a le bruit d’une explosion et le canapé et toute la maison se sont mis à trembler dans tous les sens pendant 1 mn environ. Ensuite la lumière est revenue et la ville était couverte de cendres, sympa ! Pas de quoi avoir un arrêt cardiaque cela dit mais une Japonaise a hurlé comme une petite folle. Pour le déjeuner je suis allée à Ponsonby road, le quartier cool d’après mon Lonely du coup j’espérai tomber un Fitzroy bis, comme à Melbourne mais ce quartier ne lui arrivait pas à la cheville, même si il était agréable. En fin d’aprem je suis rentrée à l’auberge où j’ai retrouvé la fille allemande de ma chambre. Le soir on est allées dans une station de ski artificielle avec un ami d’Eileen qui vit à Auckland et qui avait proposé de me faire visiter la ville. Moi je n’ai pas skié parce qu’en venant d’Australie je n’avais pas particulièrement pensé aux affaires de ski mais c’était marrant à regarder, ça changeait un peu des 7 Laux. Et puis on est rentrés en ville, on est allés boire un verre et c’est la fin du deuxième jour. Contente, Maman ?

DSC_1854

DSC_1882 DSC_1901 DSC_1892 DSC_1902 DSC_1903 DSC_1914 DSC_1920 DSC_1928 DSC_1927 DSC_1932 DSC_1935DSC_1967DSC_1966DSC_1964DSC_1940DSC_1938DSC_1937DSC_1968

Publicités

2 Réponses to “Day 1 & 2: Auckland”

  1. Floriane décembre 17, 2013 à 1:05 #

    Tes photos sont toujours aussi « oufissimes » ma p’tite Lélé 🙂

    • Hélène décembre 17, 2013 à 1:43 #

      Florinette, de deux choses l’une : concert de Woodkid le 5 Février à Gre, j’ai pris ma place, VIENS. De deux choses, on se parle un de ses quatre? J’aurai un p’tit potin. Et trois: merciiii ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :